Pourquoi deux tuyaux d’écoulement dans une machine à glaçons ?

Une machine à glaçons est un appareil pratique pour la production et la distribution des glaçons dans un établissement professionnel. Avec ce type de machine, une simple pression de bouton suffit pour fabriquer une grande quantité de glaçons, et cela, selon la taille et les formes souhaitées. Très efficace, le système de fonctionnement de cet appareil est parfois difficile à comprendre. Or, pourquoi une machine à glaçons dispose deux tuyaux d’écoulement pour fonctionner ? Découvrez la réponse dans cet article. 

Quels sont les rôles des deux tuyaux d’écoulement dans une machine à glaçons ?

machine-a-glacons

A noter que la fabrication des glaçons se réalise à partir du refroidissement de l’eau à basse température, une machine à glaçons nécessite des tuyaux d’écoulement pour fonctionner. Ces deux tuyaux d’écoulement assurent à la fois des rôles importants, tels que :

Le tuyau de remplissage d’eau

Quel que soit le modèle de votre machine, celui-ci requiert toujours un approvisionnement d’eau pour assurer la fabrication des glaçons. En effet, chaque fois que l’appareil fabrique des glaçons, elle démarre l’eau jusqu’à atteindre le niveau suffisant pour la production. Ceci pour dire que l’eau est l’élément la plus importante dans une machine à glaçon. D’où la nécessité d’un tuyau de conduite d’eau dans une machine à glaçon, que celle-ci est d’usage professionnel ou domestique. 

Le tuyau de vidange

Le deuxième tuyau que vous constatez dans une machine à glaçon correspond au tuyau de raccordement du système de vidange. Effectivement, après sa mise en marche, une machine à glaçon présente des restes de produits, notamment les eaux usées. A cet égard, le tuyau de vidange est utile pour assurer l’évacuation de ces restes de produits après chaque utilisation de l’appareil. Bref, cela fait partie de l’entretien et du nettoyage de la machine dans son usage quotidien. 

Comment se réalise la formation des glaçons dans une machine à glaçons ?

Il est bon de savoir que la fabrication des glaçons se réalise par la transformation de l’eau par un refroidissement à très basse température. Toutefois, la production du froid de l’appareil peut varier en fonction du modèle de la machine, à savoir : 

Le refroidissement à eau

Le refroidissement à eau a l’avantage d’être plus pratique et plus facile à utiliser. Les machines avec refroidissement à eau sont caractérisées par un refroidisseur intégré. C’est cet élément qui se charge de baisser la température du réservoir afin que l’eau soit complètement congelée et transformée en glaçons. La congélation d’un glaçon se fait plus précisément à une température de -25° C. Après cette étape, le cycle de démoulage se réalise à partir du déversement d’eau dans le moule de la machine pour arriver à la forme et à la taille souhaitée. Enfin, le stockage des glaçons se passe dans le bac de l’appareil. 

Le refroidissement à air

Une machine à glaçons avec un refroidissement à air produit le froid grâce à une ventilation intégrée. Cette méthode consiste à absorber l’air ambiant, puis, celui-ci sera purifié dans un filtre pour atteindre une température négative, donc, inférieur à zéro degré. Pour finir le cycle de fabrication, cet air froid purifié passera dans le bac de réservoir de l’appareil et se transformera en glaçons sous une température de congélation. 

Comment fonctionne une machine à glaçons ?

machine glacons

Les fonctionnalités d’une machine à glaçons varient en fonction du type, modèle et les panneaux de commande. Cependant, pour que l’appareil fonctionne normalement, il utilise plusieurs accessoires, tels que : 

Le réservoir d’eau

Le réservoir d’eau correspond à la cuve de la machine qui se charge du remplissage d’eau pour la fabrication des glaçons. La production de l’appareil dépendra alors de la taille et de la capacité de sa cuve ou réservoir d’eau. 

L’évaporateur

L’évaporateur est une pièce en forme de serpentin conçue généralement en cuivre. C’est cet accessoire qui permet de refroidir le liquide frigorigène dans une machine à glaçon. 

Le filtre

Le filtre est un élément important dans une machine à glaçons. Cette pièce sert à purifier l’eau afin de garantir la pureté des glaçons avant d’être stockés dans le bac de stockage de la machine. 

Le moule

Pour que les glaçons arrivent à la taille et à la forme idéale, une machine à glaçons utilise un moule. Du coup, il est important de choisir le moule en fonction de la nature des glaçons que vous espérez produire, notamment en cube, creux, pilée, etc. 

Le bac

Le bac de la machine à glaçon permet de conserver à température adéquate les glaçons après le cycle de fabrication. La capacité du bac réservoir d’une machine à glaçon peut varier selon sa modèle. De ce fait, la taille du bac doit être considéré lors de l’achat d’une machine à glaçon. 

Pompe de relevage

La pompe de relevage est nécessaire pour assurer l’évacuation des eaux usées dans une machine à glaçons. Cette pièce n’est pas forcément obligatoire dans une machine à glaçons, pourtant, c’est indispensable pour assurer un meilleur service dans l’utilisation de l’appareil. 

Les machines à glaçons utilisent plusieurs accessoires pour assurer la fabrication des glaçons, à savoir la pompe relevage, distributeur, bac, réservoir et les tuyaux d’écoulement. En ce titre, les deux tuyaux d’écoulement tiennent les rôles importants pour le bon fonctionnement de l’appareil, notamment au niveau de la circulation des eaux. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *