Comment bien choisir une machine à glace pilée ?

Vous proposez à la carte des desserts frappés, des smoothies, des granités ou encore des cocktails bien rafraichissants ? Alors, l’achat d’une machine à glace pilée peut être un sacré investissement à long terme ! Cependant, comment bien choisir son appareil pour piler la glace ? Quels sont les éléments à prendre en compte avant de passer à l’achat ?

Le choix de la capacité du réservoir, de la technologie, de la puissance, du design ou encore de son prix sont notamment des éléments à prendre en compte. Ces caractéristiques dépendent essentiellement du type de votre activité mais aussi de vos besoins et attentes.

Afin d’effectuer le meilleur choix de machine à glace pilée, suivez nos conseils et astuces ! Vous aurez donc un petit comparatif des éléments à prendre en compte avant de bien choisir votre appareil pour faire de la glace pilée.

machine-a-glace-pilee

Deux modèles de machines à glace pilée

Vous pouvez tout à fait casser et briser des morceaux de glaçons à la main mais cette tâche est particulièrement longue pour un résultat pas très satisfaisant.

Si vous proposez des boissons fraîches dans votre bar, café ou encore restaurant, broyer des glaçons durant de longues heures pour ferait perdre un temps considérable. Pour ce faire, il est possible de casser le glaçon grâce à une machine à glace pilée, aussi appelée broyeur à glace.

Vos cocktails et boissons seront alors refroidis rapidement pour un plaisir assuré. De plus, grâce à un broyeur à glace, vos glaçons seront bien pilés et présentables.

Avant de se lancer directement dans le vif du sujet, il est essentiel de bien comprendre qu’il existe deux modèles de machines à glace pilée sur le marché : le modèle manuel et le modèle électrique. Il faut bien comprendre la différence entre les deux modèles pour déterminer vos besoins.

Machine à glace pilée électrique

Une machine à glace pilée électrique vous fera gagner un temps considérable. Le glaçon sera broyé et pilé en très peu de temps. Grâce aux lames, généralement en inox ou en acier, l’appareil procédera à un broyage de façon autonome et automatique.

Si dans votre restaurant, bar ou café, vous proposez essentiellement des boissons frappées, smoothies ou cocktails bien frais à haut rendement, il est alors préférable de se tourner vers une machine à glace pilée électrique.  

Machine à glace pilée manuelle

La machine à glace pilée manuelle demande, quant à elle, un peu plus d’effort. En effet, ici, il n’y a pas de lames en inox ou en acier qui procède au broyage autonome. Vous avez à votre disposition une manivelle qui va servir au broyage de la glace. Ce modèle a l’avantage de vous faire des économies en électricité !

Si votre demande en glace pilée n’est que ponctuelle, tournez vous alors vers une machine à glace pilée manuelle.

glace-pilee-machine

Les caractéristiques à prendre en compte au moment de l’achat de votre machine à glace pilée

Vous avez enfin fait votre choix entre un modèle électrique ou un modèle manuel en fonction de votre activité.

Il faut maintenant se renseigner sur une série de caractéristiques vous permettant de bien choisir votre appareil pour piler la glace en fonction de vos besoins et attentes.

La capacité du réservoir

Le premier élément à prendre en compte lors du choix de votre machine à piler la glace est la capacité du réservoir. Tout va dépendre de l’usage que vous comptiez en faire.

Pour une utilisation et une production occasionnelle de glace à piler, optez plutôt pour un appareil ayant un petit réservoir, d’une capacité d’au moins 1,5 litres.

Pour une utilisation et une production plus intensive, vous aurez donc besoin d’une plus grande quantité de glaçons. Tournez-vous alors vers un appareil avec un réservoir d’au moins 3 litres pour la capacité.

Le design de votre appareil

Le design de votre appareil est aussi un élément à prendre en compte. Même si ce n’est que purement esthétique, autant choisir un appareil pour faire de la glace pilée ayant un design qui s’intègrera parfaitement avec le décor de votre établissement ou encore de votre cuisine.

Il existe plusieurs modèles au design bien différents : broyeur à glace compact, arrondis, angulaire, volumineux, etc.

Le choix du matériau est également important puisque c’est un gage de qualité. Vous pourrez optez alors pour un modèle en plastique ou encore en acier inox avec des différents couleurs selon votre décor.

Le prix

Le prix dépendra, bien évidemment, de votre budget mais aussi de vos besoins et de l’usage que vous comptiez faire de votre broyeur à glace.

Pour un usage occasionnel, optez plutôt pour un appareil de milieu de gamme. Cela suffira amplement à répondre à vos attentes et besoins. Cependant, pour une utilisation plus intensive, tournez vous alors vers un broyeur à glace haut de gamme et performant.

Les prix peuvent varier de 10 euros (pour une entrée de gamme) jusqu’à 150 euros pour un broyeur à glace professionnel performant.

glace-pilee

Les autres options disponibles sur une machine à glace pilée

Une machine à glace pilée électrique pourra répondre facilement à vos besoins. Disposez d’un bac de stockage pour vos glaçons mais aussi pour la glace pilée est plutôt utile. En effet, vous pourrez stocker par la suite toute la production de glaçon et glace dans un bac pour une prochaine utilisation. Un gain de temps assuré lors des services !

 Si vous vous êtes tournés vers une machine à glace pilée manuelle, vérifiez bien certaines options qui pourront faciliter son utilisation.

Assurez-vous d’abord que votre broyeur soit bien équipé de pieds antidérapants ou de ventouse. C’est également très utile si votre appareil est fourni avec une pelle de service. Enfin, vérifiez le niveau sonore de votre machine. Pour une utilisation régulière, optez plutôt pour un modèle silencieux.

Vous avez à présent un petit comparatif entre une machine à glace pilée électrique et manuelle. De plus, au moment de faire votre choix, vous connaissez les caractéristiques sur lesquelles il est important de se focaliser pour un bon achat.

Bien choisir son broyeur à glace dépendra avant tout de l’usage que vous comptez en faire : production occasionnelle de glaçons ou usage intensif ? A voir de voir !